7 conseils pour gagner en confiance en soi le jour des écrits du CAPEPS externe

Mis à jour : août 3

Bonjour cher capésien !


Les écrits se rapprochent à grand pas. Les vacances de février risquent d’être studieuses pour la plupart d’entre vous.


Comme vous l’avez remarqué, je poste beaucoup moins de contenus en ce moment. Pour cause, je prépare ma saison estivale et prépare également les écrits sur l’agrégation externe… Autant vous dire que les vacances sont bien remplies. Bref !


Je poste également moins de contenus pour une bonne raison : je n’ai pas envie de vous surcharger de nouvelles connaissances. Dans l’idéal, il faut commencer à stabiliser ce que vous savez déjà, les manipuler (sous forme de blocs argumentaires), rendre vos connaissances utiles et « automatiques » pour dégainer vos références naturellement.


J’ai préféré alors créer un article qui aura comme objectif de vous donner quelques conseils pour arriver plus sereinement le jour J des écrits.



1) « La check-list » méthodologique pour vous rassurer


Avant de commencer à lire le sujet, vous pouvez vous préparer une liste qui suit les étapes de votre méthodologie. Cela peut vous apportez plus de confort lors du déroulé de vos écrits et penser à ne rien oublier. Bien entendu, il vous faut connaitre votre méthodologie parfaitement avant de réécrire les étapes essentielles.

Attention, il ne faut en aucun cas ramener un brouillon déjà préparé lors des épreuves. Ça serait éliminatoire.

  • Conseil : Connaitre vos étapes méthodologiques sur le bout des doigts et préparer un brouillon "check-list" sur votre table après avoir eu le sujet.

2) Anticiper l’organisation de vos brouillons

Avant même d’avoir lu le sujet, vous devez savoir comment organiser vos brouillons pour gagner un maximum de temps. Chaque feuille de brouillon doit vous permettre de vous aider à vous faciliter dans le traitement du sujet.

  • Conseil : Numérotez et entraînez-vous à organiser vos brouillons avant le jour des écrits. Vous gagnez du temps, de la confiance et en efficacité.


3) Avoir l’envie d’écrire


Et oui, c’est une chose peut-être qu’on oublie avec la précipitation et l'envie de vouloir s’entraîner encore et encore à écrire. Mais croyez-moi, à force d'agiter son stylo dans tous les sens, le cerveau commence à saturer. Comme pour la préparation d’une compétition, il faut une phase de récupération. Il faudra arriver tête reposée pour être efficace le jour J.

  • Conseil : N’écrivez plus 1 à 2 semaines avant les écrits. Relisez tranquillement vos définitions, votre méthodologie et vos blocs argumentaires.


4) Armez-vous soldat !

Alors ça, c’est juste pour prévenir, mais on est content de les avoir… En effet, si vous écrivez avec un stylo BIC ou un stylo plume, prévoyez de quoi effacer (effaceur, blanco, souris, etc).

Une copie avec des ratures, ça peut rendre la lecture difficile pour le correcteur.

  • Conseil : Préparez vos armes la veille afin de ne pas se précipiter le matin même ! « By order of the Peaky f... Blinders ! »


Information importante : Le jury préconise tout de même de l’encre noir car vos copies seront numérisées et corrigées par le correcteur sur l’ordinateur. Évitez ainsi une encre claire qui pourrait être illisible après la numérisation. Ça serait bête que le correcteur n'aperçoive pas votre introduction et vos parties...


5) Bien gérer son temps de préparation

« Que de temps perdu à gagner du temps ! » (Paul Morand) Le temps… hé oui, en plus de faire face un sujet complexe, nous sommes sous contrainte temporelle (de quoi faire monter encore un peu plus la pression le jour J). Relativisez, nous sommes tous logés à la même enseigne. Il faudra alors perdre du temps maintenant pour en gagner après.

  • Conseil : Préparez des bornes temporelles en amont lors de votre préparation au CAPEPS. Fixez-vous une limite temporelle pour chaque étape incontournable de votre méthodologie : « Je me laisse une heure pour analyser le sujet, construire mes parties et mes idées avant d’attaquer l’introduction… Je dois commencer ma première partie au bout de 2 heures  ». Ha, et pendant que je suis encore là, n'oubliez pas votre chronomètre.

6) Lâcher prise, accepter de ne pas contrôler certaines choses

« Lâcher prise ne signifie pas qu’on abandonne, mais qu’on cesse de s’accrocher à une idée fixe en faveur de quelque chose de plus constructif ». Cette réaction est tout à fait normal lors des épreuves de concours. Mais il ne faut pas que cela vous monte à la tête. À vouloir chercher à contrôler certains évènements, on peut devenir anxieux, stressé… et perdre tous ses moyens face à sa copie : aka "le syndrome de la feuille blanche". Restez zen.

  • Se faire confiance : Faites-vous confiance dans ce que vous avez construit jusqu’à aujourd’hui. En effet, apercevez le positif dans vos révisions, dans vos fiches, votre méthodologie, ou dans vos blocs argumentaires que vous avez perfectionnés. Restez positif et soyez satisfait de votre parcours jusqu’à maintenant, peu importe le résultat final.

  • Accepter de ne pas tout savoir : A l'heure actuelle, il se peut que vous continuez de chercher des connaissances ou des références par manque de confiance en ce que vous avez déjà établi : il faut savoir accepter de ne pas tout savoir. En effet, lors d’un jour de concours, personne n’est prêt à 100%, et il faut l’accepter et faire confiance à ce que l’on a construit en amont.

  • Ne tentez pas d’anticiper le sujet : C’est orienter votre énergie dans la mauvaise direction. Concentrez-vous davantage sur ce que vous savez déjà (fiches, méthodologie). Vous ne pourrez deviner le sujet à l’avance : il y a souvent beaucoup de surprise. Prenez du recul par rapport à ce que vous tentez de contrôler.

  • Se concentrer sur le présent: Agissez sur le présent pour améliorer le futur, plutôt que de regretter ce que vous n’avez pu faire. Travaillez sur ce que vous avez déjà établi plutôt que d’essayer de rattraper le temps que vous pensez perdu.

  • Sujet en vu, rester zen : Lorsque vous verrez le sujet sous les yeux, rester zen, ne vous précipitez pas et ne paniquez pas. Respirez un bon coup et décortiquez le comme vous aviez l'habitude de faire. En effet, si vous fixez votre attention sur "le quoi écrire" après avoir vu le sujet sans même avoir pris le temps de l'analyser, c'est la panique assurée. Définissez la polysémie des termes clés, retournez le sens du sujet, etc... vous verrez ainsi des étapes se dessiner progressivement.


7) Écrit passé, écrit oublié


Petit conseil après avoir passé le premier écrit : éviter d’en discuter avec vos copains de promos. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que vous risquez de vous plombez le moral en ressassant les recoins de votre copie : « Pourquoi j’ai mis ça.. ? Et toi tu as mis quoi ? » « Ha, j’aurai tellement pas dû faire comme ça… ».

  • Conseil : Rentrez vite chez vous. Dites-vous que rien n’est encore joué et que la bataille continue. Le barème est constitué, je le rappelle, après la lecture d’un groupe de copie : il n’est pas pré-construit. Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’aucune réponse n’est attendue de la part du jury, sauf de vous engager et de répondre à un sujet. En ce sens, peu importe la réponse que vous donnez au jury, elle est sans doute recevable.


Conclusion

Vous avez fait plus de la moitié du chemin, vous ne pouvez plus douter à partir de maintenant. Peu importe le résultat, soyez fier de ce que vous avez accompli jusqu'à maintenant. En effet, j'ai toujours pensé de cette manière : pour moi, l'important n'est pas le résultat même, mais le chemin que vous avez parcouru pour tenter de l'atteindre.

Courage pour cette dernière ligne droite de préparation avant le jour J.





Le site et les articles vous plait ? Vous pouvez contribuer à le maintenir en vie.



Vous pouvez également contribuer au soutien du site pour quʼil puisse continuer à vivre et vous aidez dans votre aventure grâce à sa boutique.


Capoucapeps vit et continue dʼêtre présent, sans pub, grâce au soutien de plusieurs candidats qui achètent les fiches thématiques ou les fiches APSA.


Chaque petite contribution que vous lui offrez permet au site de se maintenir en vie sans pub et augmente vos chances de réussite au CAPEPS par des fiches concrètes et simples d'utilisation.

NE MANQUE RIEN : TOUTE L'ACTU DU CAPEPS EXTERNE DIRECTEMENT DANS TA BOITE MAIL

Abonne-toi dès maintenant pour recevoir par email les dernières informations du concours.

Une surprise t'attend après ton inscription :-)

MES ENGAGEMENTS

100% CONFORME OU REMBOURSÉ

Si la fiche ou la préparation ne correspond pas à la description, je vous rembourse en moins de 24h.

TÉLÉCHARGEMENT

INSTANTANÉ

Reçois immédiatement tes fichiers après ton paiement sur la page dédiée. Sans aucun frais de livraison.

DES AVIS AUTHENTIQUES

Des avis et des témoignages 

authentiques recueillis des candidats sur les fiches thématiques.

SERVICE CLIENT H24

Une réponse immédiate et une écoute personnelle pour vous accompagnez.

Paiement sécurisé

France

© 2020 - CapouCapeps - Tous droits réservés